Vecernji List

Croatie : les PME travaillent au noir

| |

Sur les 67 000 PME de Croatie, 27% d’entre elles n’emploient aucun employé, malgré des revenus parfois impressionnants. Indice de croissance rapide, ou travail au noir ? Les analyses divergent, mais il apparaît bien que la législation actuelle et le nouvel outil de création rapide d’entreprises ne sont pas suffisamment stricts sur les conditions de création d’entreprises, au risque d’aggraver la pagaille juridique.

Par Ljubica Gataric 18 000 entreprises privées croates ayant une activité régulière n’embauchent aucun employé. L’impressionnant revenu annuel que réalisent ces entreprises est de 9,9 milliards de kuna, ce qui correspond au revenu annuel de certaines des plus grandes entreprises croates telles que Hrvatska Elektroprivreda ou Konzum. D’une façon générale, les petites et moyennes entreprises jouent un rôle important sur le marché croate, mais le fait que 27% d’entre elles n’embauchent pas un seul employé surprend même des spécialistes dans le domaine. « Cette information m’a choqué, mais malgré mon étonnement je n’oserais pas dire qu’il s’agit là de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous