IWPR

Des scandales secouent l’armée croate

| |

En Croatie, il ne se passe pas un jour sans qu’un nouveau scandale ne
vienne entacher la réputation jadis irréprochable des forces
armées.

Par Drago Hedl à Osijek (collaborateur régulier de l’IWPR). La Croatie a été stupéfiée par les révélations récentes faisant état de l’implication des forces armées dans des affaires de corruption, trafic de drogue, sévices sexuels et incompétence. Les premiers rapports indiquent que des officiers du ministère de la Défense et des cadres de l’armée auraient, pendant des années, bénéficié d’un accès libre à environ 2000 voitures « officielles », dont 112 véhicules de luxe. Nombre de voitures auraient été volées en Bosnie ou « réquisitionnées » à des Serbes croates pendant la guerre. Mais cela n’est que la partie visible de l’iceberg. Pendant les dix (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous