Glas Istre

Croatie : un journaliste condamné à trente jours de prison

| |

Un journaliste au quotidien Glas Istre, Drazen Majic, a été condamné à trente jours de prison suite au procès intenté contre lui par Rajko Grlic et Ivan Jakovcic pour libel diffamatoire suite à la publication d’un article relevant des irrégularités dans la vente d’une propriété de la région de Groznjan, en Istrie.

Le juge estime que, si les faits publiés par le journaliste en juin 2001 ont été avérés, Majic n’avait aucune preuve pour pouvoir les affirmer au moment de la mise sous presse ! Ceci est un exemple flagrant de restriction de la liberté de la presse en Croatie, un pays où la démocratie est encore fragile et qui espère faire partie le plus rapidement possible de l’Union européenne. Glas Istre, un quotidien régional, milite depuis des années pour l’assainissement de la vie politique et administrative en Istrie. Ce communiqué est destiné à toutes les institutions et organismes internationaux de défense du droit à la presse libre. Nous croyons que la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous