Index

Croatie : nouvelles accusations de fraude contre le maire de Zagreb

| |

Cité dans de très nombreuses affaires de corruption depuis le début des années 2000, arrêté pour la première fois à l’automne dernier, Milan Bandić se retrouve de nouveau sous le feu des projecteurs pour abus de biens sociaux.

Le 13 février, le Bureau de lutte contre la corruption et le crime organisé (USKOK) a déposé auprès du Tribunal de Grande Instance de la ville de Zagreb une plainte pour abus de pouvoir et d’abus de biens sociaux contre le maire Milan Bandić, le chef du Bureau pour l’éducation, la culture et le sport Ivica Lovrić et la directrice des Marchés de Zagreb Zdenka Palac. Tous trois auraient sont impliqués dans un versement illégal de 308 000 kunas (un peu plus de 40 000 euros) à l’initiative citoyenne U ime obitelji (Au nom de la famille), connue pour ses positions très à droite. Cette somme, directement piochée dans le budget municipal de Zagreb a servi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous