Regard

Cinéma en Roumanie : les studios de Buftea jouent désormais dans la cour des grands

|

Depuis la chute du communisme, l’Europe de l’Est s’affirme comme le lieu de tournage privilégié des productions continentales et américaines. Avec deux studios d’envergure, Mediapro Pictures et Castel Films, la Roumanie attire de plus en plus : Cold Mountain, Modigliani, L’homme sans âge ou Capitaine Conan ont, par exemple, été tournés en Roumanie ces dernières années. Reportage à Buftea, dans les studios Mediapro, nés sous le communisme, afin de découvrir les raisons de ce succès.

Par Marion Guyonvarch Franchir la porte d’entrée des studios de Buftea, c’est passer de l’autre côté d’un écran de cinéma. On traverse une rue française tout droit sortie du XVIIIe siècle, on croise une villa cossue, on aperçoit au loin un camp tsigane et un village médiéval. Signe particulier : les façades sont soutenues par de lourds échafaudages, les murs sont en polystyrène, les portes ne mènent qu’à un grand vide. Dans le bâtiment administratif, l’escalier en marbre est recouvert d’un tapis rouge et surmonté du drapeau de l’Otan. « C’est pour reconstituer l’entrée du Palais de Cotroceni, pour une série télévisée », glisse Hana Serbu, chargée (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous