Biznesi

Chômage, le problème social numéro 1 de l’Albanie

| |

L’année 2005, n’apportera pas de nouveaux emplois. Le chômage qui atteint des chiffres faramineux et les salaires minima des employés continueront à faire souffrir l’économie albanaise en 2005. Le ministère du Travail et des Affaires Sociales ne peut que faire des promesses, un refrain amer pour ceux qui passent leurs journées à chercher du travail.

Par Julia Llupo L’année 2005, n’apportera pas de nouveaux emplois. Le chômage qui atteint des chiffres faramineux et les salaires minima des employés continueront à faire souffrir l’économie albanaise en 2005. Le ministère du Travail et des Affaires Sociales ne peut que faire des promesses, un refrain amer pour ceux qui passent leurs journées à chercher du travail. Les politiques économiques semblent incapables d’augmenter le niveau des salaires, alors que la vie devient de plus en plus chère. Même si un rapport a fait apparaître une baisse des prix en 2004 par rapport à 2003, l’économie n’en tire pas un bénéfice prépondérant, car ce qui se remarque (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous