Changer les frontières des Balkans : le temps des plébiscites ne reviendra pas

| |

Les frontières actuelles entre l’Autriche et la Slovénie sont largement le résultat des plébiscites locaux organisés après 1918. Les habitants ont pu choisir dans quel pays ils voulaient vivre. Malgré l’existence d’enclaves serbes (Mitrovica) ou albanaises (Presevo), ce modèle ne sera pas repris pour définir les frontières du Kosovo : la communauté internationale veut désormais à tout prix créer des États « multiethniques »...

Par Marcus Tanner Lorsque les habitants de Crna en Slovénie veulent se livrer à leur passion pour le ski et qu’ils n’ont pas envie d’utiliser la petite pente de leur village, ils se rendent de l’autre côté de la frontière, en Autriche. En effet, alors qu’une moitié du Mont Peca, celle qui surplombe Crna, se trouve en Slovénie, l’autre moitié, où se trouve, par hasard, le centre de ski, se situe en Autriche. Il suffit d’une petite minute pour franchir le poste-frontière endormi. Personne n’y fait plus attention depuis des années. Même dans les années 1960, quand la Yougoslavie était un État communiste, les villageois prenaient le bus pour aller (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous