News.bg

Bulgarie : des migrants irakiens se révoltent dans un Centre de rétention

| |

Placés depuis cinq mois dans le centre de rétention de Busmantsi, près de Sofia, des réfugiés irakiens se sont révoltés mercredi 23 avril, mettant le feu au centre, lorsqu’ils ont appris que leur extradition serait retardée. Les autorités bulgares ont réagi avec force. De nombreux migrants cherchant à gagner l’Europe occidentale transitent par la Bulgarie.

Selon les informations publiées sur le site web du Comité Helsinki de Bulgarie, cette révolte aurait été lancée par des réfugiés irakiens qui auraient mis le feu au matériel du centre. Les citoyens irakiens ont protesté à cause du retard de leur extradition. Plus tôt dans la matinée du mercredi 23 avril, un agent du département « Migrations » a personnellement informé les Irakiens que leur extradition prévue pour le jeudi 24 avril était repoussée à plus tard. La raison officielle serait que les autorités hongroises refusent de délivrer un visa de transit. Celui-ci est indispensable pour leur retour au pays. Le ministère de l’Intérieur a expliqué aux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous