Sarajevo-x

Bosnie : la communauté rrom est toujours socialement exclue

| |

Les Rroms en Bosnie-Herzégovine, en tant que minorité nationale la plus nombreuse, représentent toujours la catégorie d’habitants la plus menacée socialement, selon une déclaration pour l’agence Fena du coordinateur du Conseil des Rroms de Bosnie-Herzégovine, Dervo Sejdić, à l’occasion du 8 avril, journée internationale des Rroms.

Constatant que la discrimination contre la communauté Rrom en Bosnie-Herzégovine existe toujours, Sejdić souligne que la Constitution et la loi électorale n’ont toujours pas rendu possible une participation plus importante des Rroms dans la vie politique de notre pays. Au cours de l’année passsée (2007), le ministère des Droits de l’homme et des Réfugiés de Bosnie et le Conseil des Rroms de Bosnie-Herzégovine ont travaillé, en collaboration avec des organisations internationales, sur l’élaboration de différents plans d’action dans les domaines du logement, de l’emploi et de la protection sociale. L’adoption de ces plans d’action au Conseil des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous