Association Sarajevo

Bosnie : la classe politique pointée du doigt à la veille des élections locales

|

Les directeurs politiques du Conseil de mise en oeuvre des accords de Dayton (PIC), se sont réunis à Sarajevo les 23 et 24 septembre sous la présidence du Haut Représentant Paddy Ashdown. L’occasion d’accumuler les critiques à l’encontre de tous les dirigeants bosniens, à quelques jours des élections locales du 2 octobre.

Considérant les réformes nécessaires à l’ouverture des discussions en vue de l’adhésion à l’Union européenne, qui font l’objet des 16 points de l’étude de faisabilité approuvée par Bruxelles, le communiqué publié à l’issue de la réunion du PIC insiste sur le fait qu’il ne suffira de les voter, mais qu’il faudra pleinement les appliquer. Après avoir noté avec satisfaction que, selon l’UNHCR, plus d’un million de réfugiés et de personnes déplacées étaient rentrés dans leurs foyers, le Conseil a voulu créditer les autorités de Bosnie-Herzégovine de ce qu’elle considère comme un succès, tout en les incitant à poursuivre leurs efforts et à veiller à ce que ces retours (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous