Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : Fahrudin Radončić n’est plus ministre de la Sécurité publique

| |

L’homme d’affaires controversé Fahrudin Radončić, chef de file de l’Alliance pour un avenir meilleur de la Bosnie-Herzégovine (SBBBiH), a été destitué hier après-midi de son poste de ministre de la Sécurité pour avoir échoué à contenir les émeutes du 7 février dernier qui ont enflammé le pays.

Par A. De Noni Selon les députés du Parti d’action démocratique (SDA), qui ont initié la procédure de destitution, « le ministre de la Sécurité n’a pas fait tout ce qui était en son pouvoir pour protéger les biens et les citoyens bosniens lors des émeutes du 7 février dernier ». Les manifestants avaient alors incendié plusieurs édifices institutionnels, dont le palais de la présidence. L’oligarque Fahrudin Radončić, propriétaire de l’influent quotidien Dnevni Avaz, est le premier homme politique au niveau national à subir les conséquences des violences du 7 février 2014. Les députés du SDA et du Parti social-démocrate (SDP), ainsi que les Serbes de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous