Le Courrier des Balkans

Albanie : Tony Blair, le « conseiller bénévole » du gouvernement pour l’intégrer l’UE

|

La mode est décidément aux conseillers « spéciaux » : après Dominique Strauss-Kahn embauché par le gouvernement serbe, c’est au tour de l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair d’être catapulté « conseiller spécial pour l’intégration européenne » par le gouvernement albanais. Une mission que le Britannique a accepté « à titre bénévole ».

C’est le Premier ministre albanais, Edi Rama, qui en a fait l’annonce : l’ancien dirigeant britannique va conseiller et aider le gouvernement, « personnellement et volontairement », dans ses efforts pour accéder à l’intégration européenne. Retrouvez notre dossier : L’Albanie passe à gauche : les espoirs et les promesses « Nous serons capables de relever tous les défis avec l’expérience et le génie extraordinaire de Tony Blair », a assuré Edi Rama, reconnaissant toutefois que pour l’Albanie, l’intégration européenne est « facile à évoquer mais difficile à atteindre ». En conférence de presse à Tirana aux côtés du Premier ministre albanais, Tony Blair a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous