Revista Mapo

Albanie : Kukës, une ville qui change à toute vitesse

| |

L’autoroute reliant le Nord de l’Albanie à Tirana a ouvert en juin 2009. À Kükes, principale ville de la région, on se réjouit des retombées économiques de ce nouvel axe qui favorise les échanges avec la capitale mais aussi avec le Kosovo tout proche. Reste désormais à régler la question de son aéroport fantôme si Kükes veut s’imposer comme un pôle d’importance régionale.

Par Ervin Qafmolla De Tirana à Kukës, dans le Nord de l’Albanie, il n’y a que 2h30 de route. Le seul ralentissement sensible a lieu à l’entrée d’un des deux tunnels de l’autoroute ouvert pour le moment et où les voitures passent à tour de rôle selon leur direction. Il faut ensuite rouler plus lentement sur la vieille route allant vers le Kosovo, dont les travaux sont encore en cours. Kukës est une ville calme, plutôt propre, avec des bars et restaurants fréquentés tant par les habitants que les voyageurs de passage. Petrit Palushi, directeur de Radio Kukës, affirme que la nouvelle autoroute a insufflé une nouvelle énergie à la ville et ses liens (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous