Succession diplomatique de l’ancienne Yougoslavie : la Serbie récupère plusieurs ambassades

| |

C’est le jack-pot pour la Serbie, qui récupère la résidence de Genève des diplomates yougoslaves en mission à l’ONU, le consulat de Francfort, l’ancienne ambassade et la résidence d’Harare, au Zimbabwe, ainsi que la résidence de Conakry. Près de trente ans après la dislocation de la Yougoslavie, les États successeurs n’ont pas encore fini de se partager les biens de l’ancienne Fédération.

Par Nikola Radić La saga de la succession des biens immobiliers de l’ancienne Yougoslavie se poursuit. Lors de la dernière réunion des représentants des États successeurs de la Fédération socialiste, début juillet à Belgrade, il a été décidé que la Serbie récupérerait la résidence à Genève des diplomates yougoslaves en mission à l’ONU, mais aussi le consulat général de Francfort, l’ancienne ambassade et la résidence d’Harare (Zimbabwe), ainsi que la résidence de Conakry (Guinée). Le Comité mixte de succession du patrimoine diplomatique et consulaire de l’ancienne Yougoslavie a également annoncé que les liquidations de l’appartement de Tito à New York, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous