Reporter

Ex-Yougoslavie : négociations sur la succession des propriétés de la Yougoslavie socialiste

| |

Après une impasse de plusieurs années, l’on peut espérer que les propriétés
de l’ancienne Yougoslavie seront divisés lorsque les héritiers trouveront un
accord de partage. Pour le moment, nul ne conteste la nécéssité de
redistribuer les biens de la Yougoslavie socialiste parmi les cinq États
successeurs ; c’est plutôt la méthode de partage qui est débattue.

Par Jelica Putnikovic Le succès de la réunion de février sur la succession des biens et propriétés de l’ex-République socialiste fédérative de Yougoslavie dépendra de position des équipes négociatrices des cinq États nés de l’éclatement de l’ancien pays socialiste. Trouveront-ils une solution rapide et pragmatique ou continueront-ils à s’obstiner ? Le contenu de la boîte de Pandore pourrait être finalement être mis sur la table du 21 au 23 février à Ljubljana : les biens communs pourront être définis, ainsi que les critères et les dates de la redistribution. Lorsque, après la chute du régime de Milosevic, la RFY a renoncé au principe de la « continuité (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous