Serbie : plus de 400 000 citoyens ont été fichés par les partis politiques

|

Des centaines de milliers d’informations personnelles sur les citoyens de Serbie, classées et répertoriées, ont été découvertes dans un serveur public par des pirates informatiques. Des données utilisées par les partis à des fins politiques, selon le site d’informations N1.

Par la rédaction (Avec N1) — Les données personnelles de plus de 400 000 citoyens serbes, comprenant le numéro de leur carte d’identité, leur adresse, leur numéro de téléphone fixe et de portable, ont été collectées dans un serveur public, rapporte le site d’informations N1. Problème : ces données, dont l’existence a été révélée par des pirates informatiques, seraient utilisées à des fins politiques. Ces informations sont classées en 222 tableaux, par villes et villages de Serbie. Les données personnelles sont chacune numérotées. Par exemple, « 6209 : a voté jusqu’à présent DS. Ne le fera plus. Invalide. Enfants de 20 et 22 ans. Sans emploi, sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous