Serbie : la vieille mosquée « arabe » de Novi Pazar a été détruite

| |

C’est un des symboles du patrimoine ottoman qui vient de disparaître à Novi Pazar, la grande ville du Sandjak à majorité bosniaque musulmane. La mosquée dite « arabe » datait de 1528.

Par Ph. B. (Avec N1) - La Commission des monuments historiques et culturels de Novi Pazar, dans le sud de la Serbie, accuse la Communauté islamique de Serbie d’avoir détruit l’ancienne « mosquée arabe », symbole de la ville aux yeux des habitants. En avril, la Communauté islamique de Serbie avait fait enlever le toit de la mosquée, à l’entrée du vieux bazar, dans l’intention de rénover le bâtiment, sans toutefois en demander l’autorisation à l’Institut de protection des monuments, selon les autorités locales. La mosquée, qui date de 1528, était à l’abandon depuis plusieurs mois, et les murs commençaient à s’effriter. Aujourd’hui, l’ensemble de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous