Serbie : mobilisation nationale contre le projet Jadar de Rio Tinto, le gouvernement recule

| |

Samedi 4 décembre, toute la Serbie était à l’arrêt. Les organisations environnementales appelaient les citoyens à bloquer les routes pour s’opposer à la mise en œuvre du projet Jadar, l’exploitation du lithium par le géant minier Rio Tinto. Mais aussi pour dire non à la violence et à la corruption du régime Vučić.

Des incidents ont éclaté à Novi Sad entre les manifestants et un groupe de 20-30 jeunes gens qui leur ont jeté des pierres et aspergé un caméraman de gaz poivre. Selon l’agence Beta de la scène, la bagarre a fait des blessés. La police n’était pas sur les lieux et n’est pas intervenue. Les blocages ont commencé à 14h à Užice. À Belgrade, outre le pont Gazela, le pont de Pančevo est également bloqué. Pančevački most blokiran ! pic.twitter.com/XTwXhYnGiv — Ne davimo Beograd (@nedavimobgd) December 4, 2021 13h : Des participants aux manifestations, ainsi que des journalistes, ont reçu cette nuit la visite de la police et ont été avertis qu’en cas de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous