Serbie : dans la vallée du Jadar, Rio Tinto empoisonne la vie des villageois

| |

Maisons démolies, terres inondées et polluées. Dans les villages de la vallée du Jadar, en Serbie occidentale, les villageois ne veulent pas de la mine de lithium de Rio Tinto. Un combat de David contre Goliath. Mais la population est déterminée à ne pas se laisser faire. Reportage.

Texte : Milica Čubrilo-Filipović | Photos : Marija Janković « Ces pressions n’ayant pas donné de résultats, les autorités ont décidé d’adopter un nouvel arsenal juridique, des amendements à la loi sur l’expropriation et celle sur le référendum, du sur-mesure pour Rio Tinto », affirme Mijat Lakićevic, de l’initiative anti corruption de Loznica (PAKT). « Nous refusons d’être les agneaux sacrifiés pour que d’autres se remplissent les poches ou jouissent d’une transition énergétique qui ne nous concernera pas. À nous, il restera une terre polluée, dévastée, des habitants transférés et des déchets. Et pas de voitures électriques... D’ailleurs, on n’a même (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous