Serbie : l’Église orthodoxe s’enrichit grâce aux mini-centrales hydroélectriques

| |

Les mini-centrales hydroélectriques des monastères de Rača et Studenica rapportent d’importants revenus, payés par l’État, à l’Église orthodoxe serbe. Personne ne sait si ces bénéfices sont imposés. Une lucrative opération de green washing aux frais du contribuable.

Traduit par Nikola Radić (Article original) En cinq ans, l’État serbe a versé plus de 75 millions de dinars (près de 650 000 euros) aux monastères orthodoxes de Rača et Studenica pour la production d’électricité dans leurs mini-centrales hydroélectriques. C’est ce que révèlent les chiffres d’Elektroprivreda Srbija, le fournisseur national serbe d’électricité. Les mini-centrales appartenant aux monastères de Rača et de Studenica figurent sur la liste des producteurs privilégiés d’énergie électrique en tant que producteurs d’énergie renouvelable. Ce statut leur a été attribué par le ministère des Mines et de l’Énergie. Les deux monastères, de même que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous