Serbie : des milliers de personnes dans la rue contre les mini-centrales hydroélectriques

|

« Vlasina, Studenica, Crni Rzav, Mlava, Josanica, Rakička reka, Gračanica, etc. » C’est par l’énumération de quelques-unes des rivières déjà asséchées par les barrages des mini-centrales hydroélectriques et une minute de silence pour leur disparition que la manifestation a commencé vers 13h. Le mot d’ordre : « On ne donne pas nos rivières ». Compte rendu.

Par Milica Čubrilo Filipović Ils étaient plusieurs milliers à défiler à l’appel de l’organisation Défendons les rivières de la Stara planina. Militants écologistes, paysans ou professeurs d’université, les manifestants sont venus de toute la Serbie. Depuis Studentski Trg, ils ont marché jusqu’au siège du gouvernement, en s’arrêtant devant la RTS, la radio-télévision publique, le parlement et la présidence pour les couvrir de huées et de sifflets. Comme ceux que l’on entend tous les samedis soirs depuis le 8 décembre dans la capitale. Au rythme des tambours, des chants folkloriques et des sirènes prévenant d’un risque de catastrophe écologique (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous