Roumanie : l’euro, toujours plus proche et toujours si loin

| |

La Roumanie devait déjà adopter l’euro en 2015 mais la perspective ne cesse de s’éloigner - moins pour des raisons économiques qu’en raison des blocages politiques. Pourtant, les particuliers comme les entreprises recourent de plus en plus à la monnaie unique. Les explications de l’économiste Radu Vranceanu.

Propos recueillis par Florentin Cassonnet Radu Vranceanu est professeur d’économie à l’Essec Business School, en France, spécialiste de macro-économie, et chercheur au THEMA (CNRS). Il a soutenu une thèse sur les économies de transition à Paris 2 et a été fonctionnaire de la Commission économique pour l’Europe des Nations unies. Courrier des Balkans (CdB) : La Croatie va adopter l’euro au 1er janvier 2023. La Bulgarie pourrait l’adopter en 2024. La Roumanie, elle, ne semble pas près d’intégrer l’eurozone. Qu’est-ce qui bloque ? Radu Vranceanu (R.V.) : C’est un débat de longue date en Roumanie – entrer ou non dans l’eurozone – avec des pour et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous