Réchauffement climatique : on mangera bientôt des bananes de Roumanie

| |

Oubliez les pruniers et les pommiers, les Roumains plantent de plus en plus de bananiers. Avec la hausse des températures, certaines plantes tropicales trouvent désormais les conditions pour fleurir et même donner des fruits. Qui ne mûrissent néanmoins pas (encore).

Traduit par Florentin Cassonnet (article original) « Vends bananier de 3 mètres en grand pot, apporté de l’étranger, cultivé par moi depuis trois ans, couronne particulièrement belle, les feuilles font un mètre, sur le point de porter des fruits. » La hausse générale des températures constatées ces dernières années s’accompagne du développement d’un nouveau marché en Roumanie : celui des plantes exotiques. L’auteur de l’annonce, Cristi, un vendeur de Cluj, demande 1000 euros pour son bananier. Il a apporté plusieurs plants de bananier Musa de Syrie et de Turquie et il assure que, bien soigné, ils donnent des fruits au bout de trois ans, jusqu’à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous