Macédoine : alerte à la pollution atmosphérique sur tout le territoire

| |

Une nouvelle fois, la pollution aux particules fines a atteint ces derniers jours des pics alarmants dans les villes de Macédoine, avec des taux dans l’air 10 à 20 fois supérieurs au seuil maximal de 50μg/m³. Les autorités ont instauré des mesures temporaires d’urgence, mais les citoyens et les écologistes réclament un plan durable pour régler ce problème de santé publique.

Par Jaklina Naumovski Comme tous les ans à la même période, les villes de Macédoine sont confrontées au même problème, à une pollution atmosphérique extrême. Skopje, Tetovo ou Bitola sont régulièrement dans le top 5 des villes les plus polluées au monde, mais aujourd’hui ce sont d’autres municipalités, généralement épargnées, qui rejoignent ce triste classement. Ainsi, le 19 janvier, Prilep observait un pic à près de 1200μg/m³, soit 24 fois au-dessus du seuil maximal de 50μg/m³, et les autres villes du pays oscillaient entre 300 et 900 μg/m³. Alors que les citoyens et les associations écologistes attendent depuis des années un plan durable pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous