Kosovo : à Mitrovica, les jeunes Serbes contre l’ouverture du pont sur l’Ibar

| |

Une très large majorité des jeunes Serbes de Mitrovica Nord sont hostiles à l’ouverture du pont de l’Ibar à la circulation des voitures, contrairement aux jeunes Albanais de Mitrovica Sud. Voilà ce que révèle un sondage réalisé ce printemps auprès des deux communautés.

Par Kajtaz Gecaj Selon un sondage du Centre de médiation de Mitrovica Nord, 88 % des jeunes Serbes se sont prononcés contre l’ouverture du pont sur l’Ibar, tandis qu’à peine 12 % estiment qu’il doit être libre à la circulation des automobiles et des piétons. Côté albanais, par contre, 65 % des jeunes sondés se sont exprimés en faveur de cette ouverture. Le pont symbolise depuis 1999 la division de la ville de Mitrovica. Les résultats de cette enquête, réalisée en mai et juin 2017 auprès de 800 jeunes âgés de 16 à 25 ans, issus des communautés serbe et albanaise de Mitrovica, ont été présentés lors d’une rencontre organisée par Radio Kontakt Plus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous