Rencontre Turquie-Bosnie-Serbie : l’arbitrage du sultan Erdoğan ?

| |

Bakir Izetbegović, membre de la présidence tripartite de Bosnie-Herzégovine, et le Président serbe Aleksandar Vučić étaient à Istanbul, lundi 29 janvier, pour rencontrer le Président Recep Tayyip Erdoğan, d’abord séparément, puis à trois. Le signe d’un grand retour de la Turquie dans les Balkans, comme arbitre des tensions régionales.

Par Nikola Radić Aleksandar Vučić et Bakir Izetbegović étaient lundi à Istanbul pour une rencontre trilatérale avec le président turc. Au programme : la coopération régionale et le tracé de l’autoroute Sarajevo-Belgrade, sujet de litige entre les deux entités de Bosnie-Herzégovine. « C’est un projet gigantesque, mais la Turquie est un grand pays faisant de grandes choses », a déclaré Bakir Izetbegović. Selon la télévision turque, un autre projet autoroutier a été discuté, celui devant rallier Novi Pazar à Priboj, dans le Sandžak, région du sud de la Serbie à majorité bosniaque. Lors de la rencontre, l’importance de la paix et de la stabilité dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous