Kosovo : affrontements au Parlement autour de la mort d’Astrit Dehari

| |

Des affrontements ont eu lieu, vendredi 16 mars, entre les députés lors d’un débat au Parlement kosovar sur la mort tragique d’Astrit Dehari, un militant du mouvement Vetëvendosje, assassiné en prison à Prizren en 2016. Ce crime d’État a été qualifié de « suicide » par la justice kosovare.

Par H.B. Le 16 mars, le débat parlementaire sur la mort d’Astrit Dehari a été interrompu par des affrontements entre les députés de Vetëvendosje ! (VV) et du Parti démocratique du Kosovo (PDK). Ce qui a mis le feu aux poudres : les propos de Dhurata Hoxha, aujourd’hui ministre de l’Intégration, mais qui était ministre de la Justice quand Astrit Dehari a été retrouvé mort dans sa cellule de la prison de Prizren. Cette dernière a accusé le mouvement Vetëvendosje d’être « sous l’influence de la Russie », une accusation pour le moins surréaliste. La tension est montée jusqu’à ce que les députés de VV, Liburn Aliu et Sali Zyba, soient sur le point de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous