Grèce : Giánnis Antetokoúnmpo et ses frères, stars du basket et symboles de la diversité

| |

Cet été, la Grèce toute entière a salué le titre de champion de NBA remporté par Giánnis Antetokoúnmpo avec les Bucks de Milwaukee. Lui et ses trois frères basketteurs portent haut les couleurs de leur pays d’adoption. Rien ne prédestinait pourtant les enfants de cette famille de sans papiers arrivée du Nigéria à devenir de telles stars. Retour sur un parcours hors normes qui pourrait faire évoluer les mentalités, dans une Grèce toujours minée par le racisme et la xénophobie.

Par Nikola Radić et Simon Rico Antetokoúnmpo. Ce nom de famille aux faux airs de mantra, qui fait fourcher la langue de nombreux commentateurs sportifs, c’est celui de trois frères grecs d’origine nigériane, Giánnis, Thanásis et Kóstas, qui font vibrer les parquets de la NBA. Les Antetokoúnmpo sont même devenus la première fratrie de l’histoire de la plus prestigieuse ligue de basket dont tous les membres ont remportés le championnat avec leur club. Ça a d’abord été Kóstas en 2020 avec les Lakers de Los Angeles, puis Giánnis et Thanásis cette saison, avec les Bucks de Milwaukee. Pourtant, rien ne prédestinait vraiment les enfants de la famille (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous