Bosnie-Herzégovine : à Gacko, une centrale polluante et des mines de charbon illégales

| |

La centrale et la mine de charbon de Gacko, en Herzégovine orientale, fonctionnent depuis quarante ans sans qu’aucune étude d’impact sérieuse n’ait jamais été menée sur l’environnement et la santé des populations environnantes. Une ONG tire enfin la sonnette d’alarme sur ce scandale.

Traduit par Aline Cateux (article original) Pour Majda Ibraković, assistante au sein du programme « Énergie et changement climatique » au CŽS, la présentation publique aurait dû permettre d’examiner tous les impacts écologiques et sociaux de l’exploitation de la centrale. Mais cette rencontre n’ a été organisée que pour la forme. « Visiblement, les habitants de Gacko ne se posent plus aucune question depuis longtemps. L’impact de la centrale sur le territoire de la commune est visible depuis des années et les dommages se poursuivent, sans aucune mesure de protection des habitants ni de la nature. Ce n’est qu’un exemple de plus du monopole (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous