Euro2020 : une Suisse très balkanique aux portes des demi-finales

|

Après la victoire de la Nati face à la France, les réseaux sociaux se sont enflammés : pour beaucoup, c’est une Yougoslavie reformée dans les Alpes qui a vaincu les Bleus à Bucarest. De fait, pas moins de 7 joueurs suisses sur 26 viennent des Balkans et les experts assurent qu’ils ont « modifié l’ADN de l’équipe ».

Par la rédaction Parmi les 26 joueurs de la Suisse sélectionnés pour l’Euro 2020, on en compte pas moins de sept originaires de l’ancienne Yougoslavie. Il y a le capitaine, Granit Xhaka, originaire du Kosovo, comme Xherdan Shaqiri, la star de l’attaque, de même que le latéral Nico Elvedi. Et puis il y a aussi la colonie bosnienne : les Bosniaques Bećir Omeragić et Haris Seferović, bourreau de l’équipe de France, et le Croate Mario Gavranović. Sans oublier Admir Mehmedi, dont les parents sont des Albanais de Macédoine du Nord. À la tête de l’équipe au maillot rouge frappé d’une croix blanche, le charismatique Vladimir Petković, né à Sarajevo (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous