Bosnie-Herzégovine : feu vert à l’exploitation du pétrole et du gaz

| |

Pour la première fois en Bosnie-Herzégovine, des concessions vont être accordées pour l’exploration et l’exploitation de pétrole et de gaz. Cela fait 130 ans que l’on parle de ces gisements potentiels. L’appel d’offres se termine fin février 2020.

Adapté par Bérengère Dambrine (article original) Quatre sites sont actuellement à l’étude : dans la région dinaride en Herzégovine occidentale, vers Tuzla, vers Odžak et vers Orašje en Posavina (nord de la Bosnie). « Nous avons connaissance de l’intérêt de certaines compagnies pétrolières, nous verrons qui entre en contact », explique Hazim Hrvatović, directeur de l’Institut fédéral de géologie. « Après la signature du contrat de concession, la loi requiert un délai de recherche de 6 ans : 3 ans d’études pendant lesquels la société pétrolière peut se rétracter si elle estime que cela ne vaut pas la peine, puis 3 ans pour les forages d’exploration. Si (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous