Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : gaz à tous les étages

| |

Dépendant entièrement de la Russie, la Bosnie-Herzégovine doit diversifier son approvisionnement énergétique. Mais les projets conçus au cours des années dernières sont à un point mort, en raison des rivalités politiques entre les deux entités du pays.

Par Rodolfo Toè La Bosnie-Herzégovine importe aujourd’hui la totalité de son gaz de la Russie ; pour Sarajevo, la diversification de ses sources énergétiques est donc d’une importance vitale. Par le passé, le gouvernement bosnien avait d’ailleurs profité des fonds de la Banque européenne de Reconstruction et de Développement, qui soutient les projets de diversification des sources énergétiques sur le continent. Aux coté des réseaux déjà en fonction, Sarajevo avait imaginé deux alternatives : construire un gazoduc régional qui, depuis la Croatie, devait passer par Slavonski Brod, Zenica et Sarajevo ; ou participer à la réalisation du gazoduc (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous