Slobodna Bosna

Bosnie-Herzégovine : faillite à la russe de la raffinerie de Brod

| |

L’histoire de la privatisation de la raffinerie de Brod pourrait servir de modèle du genre. L’usine avait été cédée à des investisseurs russes, qui l’on exploité durant des années sans effectuer les investissements promis. Alors que les dettes de la société ont dépassé la valeur de son capital, le gouvernement de Republika Srpska devrait en reprendre le contrôle, reportant le coût de la dette sur les citoyens de RS. Un processus bien huilé où tout le monde a pu se servir.

Par Mirha Dedić Les « grands investissements russes » promis en Bosnie-Herzégovine pourraient bientôt relever des rêves du passé. Après l’enterrement du projet South Stream, qui devrait causer, selon les estimations du Président Milorad Dodik, un milliard d’euros de préjudice à la Republika Srpska, les derniers rapports soulignent que la raffinerie de Brod est dans une situation financière catastrophique. Le bourse de Banja Luka a ainsi annoncé que les pertes totales de l’usine atteignaient 529 millions de KM (265 millions d’euros) et que ses dettes s’élevaient à 724 millions de KM (362 millions d’euros). En regardant son dernier bilan financier, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous