Bulgarie : la ruée des Chinois vers le yaourt de Momchilovtsi, « secret » de longévité

|

Momchilovtsi. La plupart des Bulgares seraient bien incapables de placer le village des Rhodopes sur une carte, mais pour les Chinois, c’est devenu le symbole d’un yaourt qui fait vivre plus longtemps. Comme le prétend une publicité de l’Empire du milieu...

Par la rédaction (Avec Agence) - En quelques années, Momchilovtsi et ses 1200 habitants perchés dans les montagnes des Rhodopes sont devenus une attraction pour les touristes chinois. Au point qu’un festival sino-bulgare du yaourt y est maintenant organisé chaque automne et que les habitants se mettent peu à peu aux idéogrammes. « C’est dur », avoue Tsvetka Radkova, 66 ans, le sourire aux lèvres, tandis que les enfants du village saluent les visiteurs chinois d’un « Ni hao » sonore. « Les Chinois connaissent deux choses de la Bulgarie : les roses et le yaourt », explique Lei Lin, un habitant Shanghai. « Momchilovtsi est connu comme le village (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous