Bosnie-Herzégovine : le FMI bloque (toujours) 550 millions d’euros d’aides

|

La spirale des divisions et de la dette semble sans fin en Bosnie-Herzégovine. Une fois de plus, les pays occidentaux mettent la pression sur Sarajevo, sommée d’adopter les réformes économiques promises pour obtenir, enfin, les aides du FMI.

Par la rédaction (Avec agences) - Le FMI a promis 553 millions d’euros pour soutenir les réformes nécessaires à la Bosnie-Herzégovine en vue d’une prochaine intégration à l’Union européenne. Mais cet argent est toujours bloqué parce que Sarajevo ne respecte pas les termes du programme. « Trop de temps a déjà été perdu cette année, il faut le rattraper. Il faut maintenant décider si cette offre va ou non être acceptée », martèle Lars-Gunnar Wigemark, le chef de la délégation de l’UE en Bosnie-Herzégovine. « Cela représente tout de même un soutien significatif. » À cause d’insolvables querelles politiques, le Parlement fédéral n’a pas pu adopter la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous