Bosnie-Herzégovine : à Banja Luka, les cheminots en grève de la faim

| |

Les cheminots de Republika Srpska sont en grève de la faim depuis neuf jours. L’entreprise n’a pas versé les salaires ni les charges sociales depuis des mois, les salariés ont ainsi perdu leurs droits à la sécurité sociale. Promise à la « restructuration », la compagnie ferroviaire de RS devrait licencier plus de la moitié de ses 3150 actuels employés.

Par Léa Saugier Depuis le 11 septembre, dans la gare de Banja Luka, douze employés du rail font la grève de la faim. Zlatko Marin, président du syndicat indépendant des transports et activités liées au transport, dénonce « un abus constant de la loi, ainsi que le non-versement des salaires et l’absence de remboursement des frais de repas chauds et de transport, comme stipulé dans la loi ». Depuis plusieurs mois, la direction des chemins de fer de la Republika Srpska (ŽRS) manque de transparence quant aux remboursement de frais, et ne verse pas non plus les parts de cotisation des travailleurs à la sécurité sociale. L’un des grévistes a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous