Mladina

Slavoj Zizek, la superstar slovène du marxisme pop

| |

Philosophe et disciple du psychanalyste français Lacan, le dernier marxiste slovène fait le pop de la philosophie et la philosophie du pop. Tout en restant un supporter fidèle du Parti social-démocrate.

Par Ursa Matos Les parents de Slavoj sont des athées assermentés. Quand il avait douze ans, son père lui a sévèrement ordonné de lire le Vieux testament pour éviter toute confusion sur son contenu. Slavoj aime beaucoup l’autoritarisme de l’Église comme institution, mais il ne supporte pas le développement des expériences intérieures profondes. Il se déclare ainsi très surpris par la parution de son article sur le contact direct avec l’absolu dans le bulletin allemand catholique, qui a servi de support aux curés pour écrire leurs sermons. « C’est comme d’inviter un pervers à l’éducation des vierges », affirme-t-il en commentaire à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous