Radio Slobodna Evropa

Serbie : libération anticipée pour les agresseurs de Brice Taton ?

| |

Trois ans après le meurtre du jeune supporter de football français Brice Taton par des hooligans belgradois, les agresseurs reconnus coupables en 2011 pourraient recouvrer la liberté. Un nouveau témoignage, jugé douteux par la famille Taton, tend à disculper les quinze condamnés, tandis que le nouveau gouvernement serbe semble favorable à une remise de peine à l’égard des assaillants.

Par Miloš Teodorović Il semble impossible de mettre un point final à cette affaire de hooliganisme qui remonte à septembre 2009, comme si tout le monde avait oublié les terribles images du jeune homme se battant entre la vie et la mort dans un hôpital belgradois. On parle aujourd’hui ouvertement d’une possible remise de peine et d’une libération des agresseurs. Retrouvez notre dossier : Serbie : hooliganisme et extrême droite, une menace constante Les parents des condamnés, regroupés autour de l’association « Nous voulons la vérité », n’ont jamais pu accepter les condamnations qui ont fait de leurs fils des assassins. Stefan Veličković, par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous