Le Courrier des Balkans

Serbie : la mystérieuse privatisation ratée des aciéries de Smederevo

| |

Le groupe américain Esmark était bien parti pour reprendre le combinat Železara Smederevo, propriété de l’État serbe. La privatisation, triomphalement annoncée par le gouvernement serbe, a mystérieusement capoté. Mais les discussions ont-elles été menées avec la véritable compagnie ou avec une société fantome ? Plus de 5 000 travailleurs sont sur la sellette.

L’aciérie Železara Smederevo devait être reprise par le groupe américain Esmark. Le gouvernement serbe était presque arrivé à un accord avec le groupe américain. Finalement, cet accord a capoté. Tout était pourtant bien engagé. Pour Bojan Bojković, Président de la Commission chargée des privatisations, l’entreprise américaine avait proposé la seule offre répondant aux conditions de reprise en janvier, parmi trois autres candidats, dont l’autrichien Westwood. Pour Filip Balunović, politologue spécialisé dans les privatisations en Serbie depuis 1989, ce rachat s’inscrit dans une logique déjà bien connue : « L’État crie haut et fort qu’il n’a pas d’argent pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous