B92

Serbie : Ivica Dačić veut mettre le branle-bas de combat à la diplomatie

| |

La Serbie n’a plus d’ambassadeur aux États-Unis, en Chine ou en Allemagne : en tout, 25 postes diplomatiques sont vacants. Le nouveau ministre des Affaires étrangères Ivica Dačić entend bien remédier à cette situation, tout en envisageant des nominations très politiques, de personnalités proches du pouvoir.

« On m’avait dit qu’il y avait une douzaine de postes vacants, mais quand j’ai regardé de plus près la situation, si nous ajoutons les diplomates dont les mandats vont expirer, cela fait vingt-cinq ambassadeurs, consuls et consuls généraux à nommer. Cela fait beaucoup et nous fonctionnons actuellement avec un corps diplomatique amputé d’un tiers ou d’un quart », affirme le ministre des Affaires étrangères, Ivica Dačić. La Serbie n’a pas d’ambassadeur aux États-Unis, en Allemagne, en Chine, en Grèce, pays qui présidait récemment l’UE, ni au Portugal et dans d’autres pays. Ces postes pourraient être attribués à des personnalités du monde politique, comme (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous