Danas

Serbie : à quand la grande purge à la tête des entreprises publiques ?

| |

Lors de sa prise de fonction le 27 avril, le Premier ministre Aleksandar Vučić s’était montré particulièrement offensif. Il avait annoncé 100 jours de réformes profondes pour remettre la Serbie sur les bons rails avec un crédo simple : rigueur et austérité. Quatre mois plus tard, les promesses non tenues s’accumulent.

Par B. Cvejić Le gouvernement serbe n’a toujours pas remplacé les directeurs d’entreprises publiques. En juillet, Aleksandar Vučić avait pourtant annoncé que 70% des entreprises publiques changeraient de dirigeants courant août. Il s’agit là encore d’une des nombreuses promesses on tenues du Premier ministre. Retrouvez notre dossier : Serbie : Aleksandar Vučić ou l’ivresse du pouvoir absolu Quelle sera la nouvelle « fournée » de directeurs ? Personne n’a été capable de répondre à cette question, ni les membres du gouvernement, ni les hauts fonctionnaires du parti au pouvoir, le Parti Progressiste de Serbie (SNS). Promettre n’engage à rien Lors (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous