Danas

Serbes du Kosovo : qui est responsable de la radicalisation ?

| |

C’est parmi les Serbes du Kosovo que la candidat ultranationaliste Vojislav Seslej a obtenu ses scores les plus élevés aux dernières élections présidentielles. Les représentants politiques des Serbes du Kosovo s’expriment sur cette radicalisation.

Par J.Tasic La situation catastrophique dans laquelle vivent depuis déjà plus de trois ans les Serbes du Kosovo et Metohija, pour lesquels il n’y a eu aucun changement démocratique, même après le 5 octobre 2000, de même que l’absence de mise à jour des listes électorales, sont les principales raisons dans le faible participation des électeurs dans le sud du pays, estiment les représentants politiques des Serbes du Kosovo. Ces électeurs ont majoritairement donné leur voix à Vojislav Seselj, le candidat du Parti radical serbe (SRS). « Les résultats des élections au Kosovo et Metohija révèlent tous les facteurs déterminants de la situation dans la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous