IWPR

Roumanie : investissements suspendus dans les mines d’or de Rosia Montana

| |

À Rosia Montana, une ville minière située en altitude dans les montagnes roumaines d’Apuseni, la pollution de l’eau à l’acide produite par les mines est telle que les ruisseaux sont rouges. Des projets d’investissements pour relancer les mines d’or ont été provisoirement stoppés en raison d’obstacles politiques et écologiques.

Par Neil Barnett La mine d’or est propriété publique et enregistre des pertes énormes. Quand elle va fermer, d’ici deux ans, les emplois deviendront aussi précieux que rares. Dans ce contexte, la perspective d’un investissement massif d’argent neuf en vue d’une mine plus grosse et plus moderne qui générerait de nouveaux emplois est pour le moins la bienvenue. La Rosia Montana Gold Corporation, RMGC, détenue à 80 % par l’entreprise canadienne Gabriel Resources, a acheté pendant trois ans des terrains dans la ville afin d’aménager une nouvelle mine plus importante et bâtir un complexe de traitement du minerai. Mais le projet est devenu une source de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous