Start

Relations Skopje-Bruxelles : dossier X

| |

Avec l’attribution du nouveau nom de code "XM" à la Macédoine, il est
clair que l’Union européenne traite notre pays de territoire sous
protection.

Au lendemain de la rencontre de son premier ministre Liouptcho Georgievski avec le secrétaire général de l’OTAN M. Javier Solana et le président de la Commission européenne M. Hans van den Brooke à Bruxelles, où il s’était rendu pour examiner les possibilités d’introduire le pays dans l’Agenda 2000, la République de Macédoine a perdu son nom de code "MKD" pour en obtenir un nouveau, "XM". Cette opération, semble-t-il, a eu lieu à l’insu des autorités macédoniennes : personne parmi les fonctionnaires de l’Union européenne n’a trouvé normal de signaler la procédure en cours. Idem pour la décision officielle de Bruxelles, alors même que les membres (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous