Le Courrier des Balkans

Pour le gouvernement, « la Roumanie est sortie de la crise »

|

Si elle reste l’un des pays les plus pauvres de l’Union Européenne, la Roumanie se targue d’avoir l’un des taux de croissance les plus élevés des 28. Lundi, le ministre des Finances a même annoncé une réévaluation à la hausse des perspectives pour 2014.

(Avec Agences) - « Empruntez, investissez, consommez, la Roumanie est sortie de la crise ! », a lancé lundi Liviu Voinea, le ministre roumain des Finances. Après une bonne année 2013 - 2,2% de croissance -, Bucarest s’attend à une meilleure année 2014 que prévu. La Roumanie, qui ne fait pas encore partie de la zone euro, devrait enregistrer une croissance de 3,5% cette année - une des plus élevée de l’UE - a annoncé M. Voinea lors d’une conférence organisée à Bucarest par le quotidien économique Ziarul Financiar. Le gouvernement de centre-gauche revoit ainsi à la hausse sa prévision de croissance estimée jusqu’à présent à 3% pour 2014. Ces déclarations (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous