Nouvelles de Roumanie

Présidentielle en Roumanie : les grandes manœuvres ont commencé

|

Coup de torchon, coups fourrés, zizanie… Les grandes manœuvres en vue de la présidentielle de novembre 2014 ont commencé en Roumanie. Les élections européennes du 25 mai serviront de tour de chauffe.

Fin février, le dirigeant du Parti national libéral (PNL) Crin Antonescu, ennemi juré du Président Traian Băsescu, a déclenché les hostilités. Tenant d’un libéralisme à l’américaine, il a constitué une alliance contre-nature, baptisée Union sociale libérale (USL), avec le Parti social démocrate (PSD) de Victor Ponta issu de l’ancien régime communiste, et contribué à forger une nouvelle majorité, renvoyant le chef de l’État dans les rangs de l’opposition. Les deux formations ont scellé un pacte : au PSD, le poste de Premier ministre, au PNL, celui de président... D’où l’empressement de Crin Antonescu à pousser Traian Băsescu vers la sortie. Retrouvez notre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous