Le Courrier des Balkans

Nouveau gouvernement en Roumanie : ça tangue pour Victor Ponta

| |

Il aura fallu moins d’une semaine à Victor Ponta pour remettre sur pied une coalition gouvernementale lui permettant d’appréhender un peu plus sereinement les européennes de mai, premier des deux tests électoraux de 2014. Pour cela, il a dû aller chercher le soutien de la minorité hongroise, dans un exercice d’équilibrisme politique périlleux...

Par Matei Martin Le Premier ministre roumain Victor Ponta a annoncé lundi la composition de son nouveau gouvernement. La nouvelle coalition inclut l’UDMR. Bloqué depuis près d’un mois, avec plusieurs ministres assurant la gestion par intérim et confronté à la rupture du PNL, passé dans l’opposition, Victor Ponta a dû aller chercher le soutien politique de la minorité hongroise. L’architecture de la nouvelle coalition s’avère compliquée. Composée du Parti social-démocrate (PSD), de l’Union Nationale pour le Progrès de la Roumanie (UNPR) et du Parti Conservateur (PC), l’Union Sociale-Démocrate (USD) est une alliance « conjoncturelle », mise au point (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous