Reporter

Mont Athos : le monastère serbe de Hilandar partiellement détruit par les flammes

|

Il a suffi de deux heures, à l’aube du 4 mars, pour que le feu détruise plus de huit siècles d’histoire serbe. Le monastère de Hilandar, haut lieu de l’orthodoxie serbe, est l’un des plus anciens du complexe monastique du Mont Athos, en Grèce. La Serbie et la Grèce devraient coopérer pour sa reconstruction.

Par Zoran Knezevic Après plusieurs heures de lutte contre l’incendie, avec l’aide des confréries des autres monastères du Mont Athos et des pompiers de Karej, les moines, des seaux d’eau dans les mains, le visage noir de suie faisaient tout leur possible pour éteindre les brasiers. L’higoumène Mojsije et les moines étaient sous le choc, mais en dépit de leurs pleurs ils ont lutté toute la nuit contre l’incendie. Tôt le vendredi matin, nos compatriotes résidant dans cette région de la Grèce sont venus porter secours aux moines de Hilandar. Par bonheur il n’y a pas eu de victimes. Le monatère n’a maintenant ni eau ni électricité, les lignes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous