Le Courrier des Balkans

Le Théâtre contemporain de Serbie, Monténégro, Bosnie et Croatie invité à Grenoble

|

« Ce qui est intéressant avec les dramaturges des Balkans, c’est qu’ils se placent au cœur de l’évènement, au cœur de leur réalité. Cela pourrait être une leçon pour nous, Français », explique Enzo Corman, dramaturge et metteur en scène.

Par Anne Madelain Grenoble, fin du mois de mai. Un public nombreux se presse chaque soir au Rio, un petit théâtre du centre ville pour écouter les acteurs du collectif « Troisième Bureau » lire des pièces en provenance d’une région plus connue pour avoir déchaîné l’actualité durant presque une décennie de conflits, que par ses écrivains et dramaturges...La 5e édition d’un festival qui fait maintenant autorité, « Regards croisés », est cette année consacrée aux écritures dramatiques en provenance de Bosnie, Serbie, Monténégro et Croatie. « Ce qui est intéressant avec les dramaturges des Balkans, c’est qu’ils se placent au cœur de l’évènement, au cœur de leur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous