Ziua

La Roumanie et l’Ukraine se disputent l’Ile-des-Serpents et ses réserves de gaz naturel

| |

La Cour internationale de justice a commencé, mardi 2 septembre, l’examen du différend qui oppose depuis des années la Roumanie à l’Ukraine pour le partage du plateau continental de la mer Noire. Enjeu véritable du litige, les grands gisements de gaz situés aux alentours de l’Ile des Serpents, qui appartint à la Roumanie avant de devenir soviétique, puis ukrainienne...

Par Mihai Isac Située en mer Noire, l’Ile des serpents a d’abord appartenu à la Roumanie avant de tomber dans le giron soviétique au milieu du XXe siècle par « procès verbal ». À la chute de l’URSS, ce petit territoire de 17 hectares est devenu de facto possession ukrainienne. Un héritage territorial illégal entériné en 1997 par les autorités de Bucarest, qui ont accepté de signer un traité avec Kiev. Depuis, la Roumanie, qui ne peut revenir sur le traité, tente de prouver que l’Ile des Serpents n’est qu’un rocher alors que l’Ukraine soutient qu’elle est habitable. L’enjeu de ce différend est important puisqu’il s’agit de fixer les limites du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous